Le futur Cyber Campus sera détenu à 49% par l’Etat

Articles de presse

Extrait de l'article paru dans Solutions Numériques le 15 octobre 2020. Par Olivier Bellin

[...]

Le Cyber Campus devra s’auto financer

Le Gouvernement s’assure également que le Cyber Campus puisse s’auto financer afin de ne pas dépendre financièrement de lui dans la durée. Il disposera au démarrage d’un budget de lancement supérieur à 1 M€ qui proviendra en priorité des grands acteurs fondateurs issus du secteur privé (CapGemini, Sopra Steria, Orange Cyberdefense, Thales, Atos, Airbus CyberSecurity, etc.). Ils contribueront financièrement à hauteur de 100 K€ chacun.

S’y ajoutera la contribution de quelques 30 entreprises françaises plus petites (ex : Gatewatcher, etc.), dont le ticket d’entrée est fixé à 30 K€, puis de 11 autres acteurs qui verseront eux 10 K€ par entité. Pour sa part, l’Etat français abondera cette dotation à hauteur de 1 M€. Les sociétés qui auront investi les bureaux du Cyber Campus lui paieront un loyer car ils seront également considérés comme des locataires.

Pour aller plus loin

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus.