Gatewatcher poursuit son développement en Afrique avec la signature d’un partenariat avec Dataprotect

Communiqués

DATAPROTECT devient Gold Partenaire de GATEWATCHER pour la distribution de solutions de détections des intrusions au Maroc et en Afrique francophone.

DATAPROTECT devient Gold Partenaire de GATEWATCHER pour la distribution de solutions de détections des intrusions au Maroc et en Afrique francophone.

GATEWATCHER, éditeur de solutions de Cybersécurité, est heureux d’annoncer la signature à effet immédiat d’un nouveau partenariat de distribution pour les marchés Marocain et d’Afrique francophone avec la société DATAPROTECT, leader africain dans le domaine de la Cybersécurité. Cette signature marque également une nouvelle étape dans le développement international de l’éditeur.

Afin de répondre à des besoins toujours plus importants de détection des menaces avancées, GATEWATCHER propose des solutions innovantes basées sur la combinaison de moteurs multiples tels que les antimalware, les décodages de commande ou encore le Machine Learning, permettant d’analyser à très haut débit tout profil d’attaques, même les plus sophistiquées. Le rachat en 2020, de la société LASTINFOSEC, acteur reconnu de la Cyber Threat Intelligence a permis à GATEWATCHER d’enrichir la couverture de son offre et d’offrir à ses clients des capacités de détection renforcées.

« Fort de notre succès en Europe et devant la forte demande d’implémentation de nos solutions en Afrique du nord, nous sommes très fiers de nous associer à la société DATAPROTECT pour servir les besoins de ce marché. Avec plus d’une centaine de clients publics et privés, DATAPROTECT s’est imposé comme le plus grand intégrateur spécialisé en Cybersécurité. Ce partenariat est donc, pour nous, la meilleure garantie pour nos clients » affirme Jacques de la Rivière, CEO de GATEWATCHER.
« Nous sommes très contents de lancer ce partenariat, particulièrement dans le contexte actuel marqué par les nouvelles exigences liées à la loi marocaine n°05-20, la recrudescence des attaques cybernétiques et la nécessité d’y faire face par l’intermédiaire des solutions d’analyse locales respectant la souveraineté numérique » ajoute Ali El Azzouzi, CEO de DATAPROTECT. 

Pour aller plus loin

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus.